Wednesday, July 15, 2009

Prémice de l'après-midi

Être là, exister mais ne pas vivre. Je suis là, assise devant mon écran. J'ai la tête molle, le cerveau embrumé par la platitude des ces instants. J'ai l'impressionm d'exister, que mon enveloppe charnelle n'est là que pour être là. Je ne vis pas ou que trop rarement à mon goût.


Se sentir vivante, joyeuse, pleine d'amour, d'excitation, de bonheur.... c'est rare... trop rare...

Je joue la comédie. Avec tous le monde ou presque... Suis-je une comédienne avec moi-même?

Serais-je devenue tellement bonne dans le mensonge que je sais comment me cacher la vérité à moi-même?


Maudite peur.... elle me frustre. Elle m'empêche d'être.


Vais-je continuer longtemps comme cela? l'angoisse me prend chaque fois que j'y songe. Je suis là, je vie, j'existe, je fais ce qu'il faut faire, je dis ce qu'il faut dire, mon visage prend les expressions qu'il faut au bon moment. Mon coeur, mon âme ne sont plus dans mon corps.


J'aime ma fille, j'aime le monde mais est-ce que j'aime ma vie ? la réponse me vient, instantannée avec une crampe au ventre... mais la culpabilité aussi. J'ai plus que certaines, moins que certaines mais j'ai ce que j'ai et beaucoup aimeraient le posséder. Cependant il me manque... il me manque le petit quelque chose qui fait qu'on a le goût de se lever le matin, qu'on a le goût de se coucher le soir, la petite étincelle qu'on a le goût de retrouver journalièrement pour s'en nourrir, pour se sentir là, entièrement là.


Suis-je complèteemnt folle ? égoïste peut-être ? une éternelle insatisfaite ?

exist-il une médication pour régler mon état d'esprit ? un exorcisme? un vaudoo ?


C'est comme une maladie. Silencieuse mais toujours là. Elle nous envahit, un peu plus chaque jour, chaque instant elle s'emprisonne en moi, elle se répend.....


Est-cela le mal de vivre ?




No comments:

Post a Comment